Howard Carter

En 1892, Carter a rejoint Flinders Petrie, à EL Amarna. Flinders était directeur d’un camp d’archéologues parmi les plus incroyables de son temps. Petrie crut que Howard Carter ne deviendrait jamais un bon excavateur, mais Carter lui prouve le contraire en extrayant de la terre des trouvailles importantes à El Amarna, la capitale de l’Egypte pendant la souveraineté d’Akhenaton. Avec Petrie comme tuteur, Carter perfectionne ses qualifications en dessin et renforce ses techniques d’excavation et de restauration.

En 1899, alors âgé de 25 ans, Howard Carter se met au service du premier inspecteur en chef général des monuments pour l’Egypte par le directeur du service égyptien d’antiquités, Gaston Maspero. Carter démissionne du service d’antiquités en 1905 suite à un incident avec des touristes ivres (mais plus influents) ce qui a terni sa réputation.

Après un passage à vide, comme guide et dessinateur pour touristes, Carter devient en 1908 le surveillant des excavations, à Thèbes. Celles-ci sont financées par le conte Carnarvon qui lui a été présenté par Gaston Maspero. Grâce à Carter, le conte Carnarvon accumula l’une des collections privées les plus importantes.

Lorsqu’en 1912, l’américain Théodore Davis trouve une chambre renfermant des objets avec le sceau de Toutankhamon, il pense que la tombe a été pillée et arrête les recherches. Mais Howard Carter n’est pas de cet avis, il estime au contraire que les recherches n’ont pas été faites correctement.

Toujours financé par le conte Carnarvon, Carter se met à son tour en quête de la tombe de Toutankhamon en 1917. En 1922, Carnarvon mécontent du manque de retour sur investissement, lance un ultimatum à Carter et ne lui laisse plus qu’une saison pour trouver le tombeau. C’est un français, Bernard Bruyère, qui va le mettre sur la piste : « l’entrée de la tombe de Ramsès VI ». Carter se rend compte que les restes des cabanes de chantier de Ramsès VI datent de 200 ans après la mort de Toutankhamon. C’est là, sous ces cabanes, que commencent les recherches le 1er novembre. Le 3 novembre, il trouve une marche, puis un escalier. Au bas des marches, une porte avec le sceau d’Anubis et un cartouche… C’est celui de Toutankhamon, il l’a enfin trouvé !

Il attend l’arrivé du conte Carnarvon pour procéder à l’ouverture du tombeau, le 23 novembre. Celui-ci contre toute attente se révèle intact ce qui en fait la plus grande découverte du XXe siècle.

Malgré la fabuleuse découverte du trésor de Toutankhamon, Carter meurt oublié de tous le 2 mars 1939 à Kensington en Angleterre.

Photo du profil de Charles Rossignol

Written by: Charles Rossignol

Fondateur du site, cet ancien photographe / rédacteur a toujours été attiré par les sites archéologiques et les civilisations antiques. Après avoir réalisé quelques livres, magazines (dont World Géographic, Mer et Océan, Voyager), il fonde les sites internet Pressvoyages, racheté par Easyvoyage (ou il a travaillé pendant 6 ans), Visite Malte, etc... Il poursuit son travail avec Visite Egypte.com dont il est le concepteur/fondateur avec en ligne de mire : les pyramides, les temples et les maisons nubiennes, sans oublier les incontournables felouques.

No comments yet.

Leave Your Reply


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Visite Egypte

Bienvenue sur Visite Egypte, un endroit où l’on essaye d’inventer un multi média dédié à l’Egypte. C'est un lieu où se croisent journalistes professionnels et amateurs amoureux de l’Egypte.

Notre souhait, certes ambitieux, est de devenir, avec votre aide, une référence pour tous ceux qui aiment ou désirent se rendre en Egypte. Enfin, pour tous ceux qui nous liront, nous espérons partager avec eux notre passion pour l'Egypte.

Remerciements

Nous tenons à remercier içi toutes les personnes qui ont collaboré à la réalisation de l'ouvrage Voyage au fil du Nil et au site visite Egypte.

En particulier :

Son Excellence
Monsieur Hatem Seif El Nasr

Ancien Ambassadeur d'Egypte en France

Monsieur Karim Wissa,

Ancien Diplomate Ambassade d'Egypte en France
Ancien Chef de la mission commerciale France Egypte, que nous avons l'honneur d'avoir pour ami.

Autre site

Log-étudiant.com est un site internet multi-services, complètement indépendant, consacré à la recherche de logements étudiants en France.
Trouver son logement étudiant